Afrique: Menacé par une nouvelle enquête, le patron de la BAD se dit «innocent»



[RFI] La réélection en août prochain du Nigérian Akinwumi Adesina à la tête de la Banque africaine de développement est cette fois compromise Le bureau du conseil des gouverneurs de la BAD a acté le principe d’une enquête indépendante dans l’affaire des allégations de favoritisme qui le visent.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire