Angola: Des entreprises signent un mémorandum de secours économique


Luanda — Plusieurs entreprises des provinces de Luanda, Zaire, Cuanza Sul, Bié, Bengo, Malanje, Lunda Sul, Moxico et Huambo ont signé mercredi 27 mai, un protocole d’accord avec Inapem et la Banque de Développement d’Angola (BDA) afin d’avoir accès au crédit.

Un projet conçu dans le cadre des mesures de secours économiques, pour alléger l’impact du covid-19 sur la trésorerie des entreprises.

Les mesures de secours économiques, émanant d’une initiative du Gouvernement signé en avril, vise à soutenir les micros, petites et moyennes entreprises en difficulté, suite au confinement social imposé pour contenir la propagation du coronavirus.

Pour y arriver, le Gouvernement dispose une enveloppe de 488 milliards de kwanzas.

À Luanda, 25 entreprises ont signé ce mémorandum, et au moins, 50 candidats pourront être bénéficiaires de ce crédit, d’après le président du Conseil d’administration de l’Inapem, Arnito Agostinho.

« Dans le cadre de ce projet, nous ne serons pas en mesure d’aider toutes les entreprises qui ont postulé dans la province de Luanda. Mais celles qui ne se sont pas qualifiées, seront pris en compte dans d’autres programmes », a souligné le responsable de l’Inapem.

En ce qui concerne les engrais, a-t-il assuré, 10 entreprises ont rejoint le programme. Elles travailleront dans le but de rendre ces produits disponibles dans le pays.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire