Exclusif : le président de la HAC convoqué au B2 le 2 juin prochain


Le président de la Haute autorité de la communication (HAC), Raphaël Ntoutoume Nkoghé est convoqué ce 2 juin à la Direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire, plus connue sous son petit nom de B2, a appris Gabonactu.com

Le patron de l’organe de régulation de la communication au Gabon est prié de se présenter dans les locaux du B2 le 2 juin à 9 heures 00 pour « affaire le concernant ».

Le président de la HAC est prié de « se munir d’une pièce d’identité ».

Gabonactu.com ne connait pas la raison exacte de cette convocation. Toujours est-il que c’est pour la 2ème fois que Raphaël Ntoutoume Nkoghé est convoqué par ce service très redouté des gabonais.

La première fois, ses proches avaient révélé que le président de la HAC était entendu au B2 pour une affaire de vol à son domicile. La presse avait plutôt parlé d’une affaire de détournement des fonds publics.

Ancien journaliste, Raphaël Ntoutoume Nkoghe est un ancien conseiller du président de la République, Ali Bongo Ondimba. Il a été nommé le 18 mai en conseil des ministres comme président de la HAC, institution qui a succédé au Conseil national de la Communication (CNC) dissout.

Selon l’ordonnance créant la HAC, l’institution a pour but de réguler en toute indépendance et impartialité le secteur de la communication. La HAC est une Autorité administrative indépendante jouissant de l’autonomie de gestion financière.

Camille Boussoughou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire