Les précisions de Nialé Kaba


« Je dois souligner qu’il n’y a pas de crise au sein du groupe de la Banque africaine de développement. Surtout, en aucun cas, il n’a été demandé au président de la banque de démissionner », soutient Mme Kaba dans sa communication.

Elle indique dans la foulée que le bureau qu’elle préside tient à rassurer le public qu’il s’est saisi de l’affaire et qu’il la traite avec la plus grande rigueur et avec tout le sérieux qu’elle mérite. Toutefois, ajoute-t-elle, le bureau informe le public qu’aucune décision n’a été prise tel que faussement véhiculé dans certaines publications.

« Chacun doit permettre au bureau de faire son travail et laisser le processus d’instruction de ce dossier suivre son cours », suggère par ailleurs la ministre ivoirienne du plan et du développement. Qui confie enfin que l’avis de tous les gouverneurs sera sollicité pour son bon aboutissement.
Bassirou MBAYE



leje

A lire aussi

Laisser un commentaire