Route Coyah- Forécariah- Pamélap: Moustapha Naité visite les chantiers… | Africa Guinee


CONAKRY-Alors que la période des grandes pluies approchent, le ministre des travaux publics a fait une visite de terrain ce jeudi 28 mai 2020 sur les travaux de construction de la route Coyah- Forécariah- Frontière Sierra Leone. Objectif, constater l’évolution des chantiers et donner des instruments aux entreprises qui sont chargées de l’exécution des travaux.

Sur le terrain, Moustapha Naïté s’est dit être heureux de constater la mobilisation et la détermination des entreprises et la mission de contrôle à honorer leur engagement de terminer ce travail dans le délai imparti.

« L’objectif principal de notre visite de terrain aujourd’hui, c’est de nous assurer que les entreprises ont pris des dispositions nécessaires pour maintenir la circulation sur le tronçon. Les travaux ont déjà démarré (…) Au niveau des  centrales, les concassages sont déjà opérationnels pour les deux entreprises. Souvent ça prend trois voir même cinq a six mois pour les installations et les laboratoires qui les accompagnent. Aujourd’hui, nous sommes heureux de dire que les entreprises sont totalement mobilisées avec les équipements qu’il faut. Les deux missions de contrôle qui vont superviser les deux chantiers sont aussi mobilisés », a expliqué Moustapha Naité.
 

Le ministre des travaux publics souligne que l’objectif de son département  est de s’assurer les travaux soient exécutés tel que le contrat a été signé. Selon Moustapha Naité, cela veut tout simplement dire que pendant l’exécution des travaux, les exécutants doivent s’assurer que la circulation est maintenue et que la route est carrossable. Le ministre des TP donne aussi des instructions pour que tous les points critiques sur le tronçon soit corrigés pour  amoindrir la souffrance des usagers alors que les grandes pluies approchent.

« Avec cette saison hivernale qui commence, nous allons veuiller à ce que la route soit carrossable et circulable pour que les uns et les autres puissent se déplacer. Mais il faut informer la population que les entreprises sont mobilisées, le travail est en train d’être fait. Il faudrait qu’on fasse le concassage pour avoir les diamètres nécessaires. Donc il faut faire suffisamment de production avant que le travail ne commence. Pendant toute cette période hivernale et autre, on va tout faire avec  la supervision de la mission de contrôle pour que les diamètres nécessaires pour les différentes couches soient totalement finis ou en tout cas quand ils vont démarrer après la saison des pluies que le travail ne puisse pas s’arrêter, qu’on puisse gagner sur le temps perdu », a indiqué le ministre des travaux publics.

Quid de l’indemnisation des populations impactées ?

En ce qui concerne l’indemnisation des populations impactées par ce projet, le ministre Moustapha Naïté a affirmé que tous les riverains du tronçon Coyah-Forécariah-Frontière Sierra Leone sont déjà indemnisés et qu’à date rien n’empêchera désormais l’évolution  des travaux.

« Le dédommagement est complètement fini. Je peux vous rassurer que sur tout le long du trajet les gens ont été entièrement et totalement indemnisés. A date, on ne voit aucun problème à l’horizon, les avances ont déjà été payées aux entreprises depuis plus de six mois. Les missions de contrôle ont déjà été mobilisées sur le terrain, et aujourd’hui ces missions de contrôle ont déjà reçu les plans d’exécution qui sont en examen à leur niveau », a confié le ministre des Travaux Publics.

Oumar Bady Diallo
Pour Africaguinee.com
Tel (00224) 666 134 023



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire