Algérie: « Qui sont ces ténors autoproclamés du Hirak algérien ? », un livre-enquête signé Ahmed Bensaada


Alger — « Qui sont ces ténors autoproclamés du Hirak algérien ? », un livre-enquête de l’universitaire Ahmed Bensaada, consacré au Hirak, mouvement populaire de constatation et ses leaders « autoproclamés » et l’implication d’organisations étrangères dans la vie politique et associative en Algérie, a été publié dernièrement.

Paru aux éditions Apic, cet ouvrage de 136 pages, enquête sur le parcours d’acteurs ayant fait l’actualité, pour certains inconnus des Algériens, et qui ont émergé de la houle du Hirak pour en devenir « des ténors de ce mouvement » de constatation populaire, né le 22 février 2019, « une prise de conscience collective qui a permis la réappropriation de l’espace public et une reconquête de la scène politique ».

Selon lui, ces « acteurs » ont été proposés pour « constituer une instance de transition et exercer les prérogatives d’une présidence collégiale » qui devra nommer, un « gouvernement provisoire et préparer les élections présidentielle et législative ».

Le livre-enquête lève voile sur ces « ténors autoproclamés » du Hirak et leurs liaisons « dangereuses » avec des puissances étrangères et organismes américains dont NED (National Endowment for Democracy), qui finance des organisations activant en Algérie.

Très documenté, l’ouvrage consacre un grand espace aux extraits de rapports d’organismes étrangers.

Chercheur et enseignant, Ahmed Bensaada est auteur de plusieurs ouvrages dont « Arabesque- enquête sur le rôle des Etats-Unis dans les révoltes arabes » (2015) , son premier livre d’investigation édité au Canada, en Belgique et en Algérie.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire