Afrique: COVID-19 – L’OEACP invite les partenaires à mettre en place un mécanisme de soutien financier


Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) ont demandé le 3 juin aux partenaires au développement de mettre sur pied un mécanisme pour atténuer les effets du coronavirus (Covid-19) sur les économies.

Pour eux, ce dispositif de soutien financier devrait permettre « d’absorber les chocs exogènes à court terme, et d’en faciliter l’accès, de manière à alléger la pression sur les budgets des gouvernements, afin de préserver la stabilité macroéconomique et financière au niveau national ».

Les dirigeants de l’OEACP se sont exprimés à l’issue de leur premier sommet extraordinaire auquel ont pris part le président français Emmanuel Macron et le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Ils ont, dans un communiqué, appelé à la mobilisation des ressources pour financer la relance de la croissance économique, la création d’emplois et le développement durable tout en déplorant le coût et le faible accès aux marchés financiers internationaux.

Les chefs d’Etat de l’OEACP ont également salué la décision du G20 relative au report du paiement de la dette, appelé à l’élargissement de cette mesure à tous les pays membres de l’organisation et encouragé l’annulation de la dette.

Ils se sont engagés à mobiliser les ressources financières et techniques pour renforcer les systèmes de santé nationaux et régionaux afin de pouvoir mieux faire face aux conséquences socioéconomiques de Covid-19.

Les partenaires au développement, les philanthropes et les acteurs du secteur privé sont appelés à poursuivre leurs appuis aux pays membres de l’OEACP dans la lutte contre le coronavirus.

Par ailleurs, les chefs d’Etat de l’OEACP ont encouragé la digitalisation de leurs économies et renouvelé leurs engagements en faveur du développement des chaînes de valeur agricoles ; un secteur impacté par les effets de la pandémie de Covid-19.

Notons que la République du Congo a été représentée à ce sommet par le président Denis Sassou N’Guesso.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire