Afrique: Réunion OPEP – Il ne faut pas se contenter des résultats réalisés à ce jour


Alger — Le ministre de l’Energie et président de la Conférence de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Mohamed Arkab, a appelé samedi les pays de l’organisation à ne pas se contenter des résultats réalisés à ce jour concernant le travail effectué pour atteindre l’équilibre du marché pétrolier et à procéder à une révision minutieuse de ce marché.

Dans son allocution à l’ouverture des travaux de la 179e conférence de l’organisation, tenue par visioconférence, le ministre a déclaré « qu’en dépit du progrès réalisé à ce jour, on ne doit pas se contenter de nos réalisations.

Nous avons besoin de réviser minutieusement les conditions du marché et de définir la meilleure façon d’aller de l’avant ».

Ces modifications introduites au marché pétrolier « lui ont permis de reprendre son souffle», a-t-il poursuivi, ajoutant que «nous avons perçu une certaine relance progressive et une amélioration des prévisions pour l’offre et la demande ces dernières semaines  avec une hausse de la demande mondiale, induite par le lent retour de l’économie à la normale ».

M. Arkab a exprimé, au nom de l’OPEP, ses remerciements au ministre de l’Energie saoudien, Abdelaziz Ben Salmane, pour «les efforts fournis et ses positions jusqu’à l’aboutissement à un consensus au sein de l’OPEP ».

Il a en outre salué « les positions exemplaires et les efforts persistants consentis par le ministre de l’Energie saoudien afin de parvenir à une convergence de vues et une mobilisation de soutien pour notre cause », se félicitant également de « son initiative de proposer d’avancer la tenue de la réunion OPEP ».

M. Arkab s’est également félicité des résultats de la réunion extraordinaire des ministres de l’Energie du G 20, tenue le 10 avril, en matière de soutien des efforts visant la stabilité du marché.

Saluant les positions et les efforts déployés par le Commissaire Hossein Kazempour Ardebili, représentant de l’Iran auprès de l’OPEP, décédé récemment, en matière de gestion des négociations complexes grâce à sa vaste connaissance du marché pétrolier, le ministre de l’Energie a fait état du report sine die de la réunion du Comité de veille interministériel.

Les pays de l’OPEP s’attèlent à la prolongation de l’accord du 12 avril relatif à la réduction de leur production de 9,7 millions de baril/jour, en mai et juin, une proposition qui sera sur la table de la réunion des pays de l’OPEP+.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire