Angola: Le pays renforce l’investissement dans le domaine de la santé


Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a déclaré samedi que l’investissement public dans la santé « était un fait ces dernières années » en Angola.

Dans son compte Twitter, le Chef de l’État angolais a détaillé l’investissement réalisé dans l’unité hospitalière de référence au kilomètre 27, municipalité de Viana, à Luanda, qui, selon lui, a des conditions pour combattre, outre le coronavirus (Covid-19), d’autres pathologies.

« Un peu plus d’une semaine après l’ouverture de l’hôpital de campagne de Viana, Luanda vient d’avoir un autre hôpital de référence au Km 27. L’investissement public dans la santé est devenu réalité ces dernières années », a-t-il souligné.

Il s’agit d’une infrastructure avec des services de soins intensifs, de médecine interne, d’anesthésiologie, de cardiologie et de pédiatrie, prête à servir les patients de Covid-19. Construit sur une superficie de 3600 mètres carrés, le centre, construit en 27 jours, a coûté trois milliards de kwanzas.

La nouvelle unité de dépistage et de traitement des patients infectés par le coronavirus, visitée ce samedi matin par le Président João Lourenço, est une extension de la clinique Girassol de la Sonangol.

Selon João Lourenço, grâce à ces investissements, le pays acquiert une capacité croissante à répondre aux maladies endémiques et augmente le nombre de lits en soins intensifs.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire