Afrique de l’Ouest: Autonomisation des femmes – Réunion extraordinaire du Comité régional de pilotage du projet Swedd


Une réunion extraordinaire du Comité régional de pilotage (Crp)du Projet autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (Swedd) est organisée ce lundi 8 juin 2020 sous la présidence de la Côte d’Ivoire.

Selon un communiqué de presse, au cours de cette réunion virtuelle, les ministres des pays membres du projet Swedd, les représentants de la Banque mondiale, de Fonds des Nations Unies pour la population (Unfpa), l’Organisation ouest-africaine de la santé (Ooas) – la branche Santé de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao),et de l’Union africaine (UA), de la société civile et du secteur privé tels que McKinsey, Population Council, Promundo US discuteront autour du thème : « Autonomisation des femmes comme stratégie intégrée des plans de riposte contre la Covid-19: perspectives pour le programme Swedd ».

Eu égard aux contraintes imposées par la situation persistante de la Covid-19, la conférence virtuelle du Comité régional de pilotage (Crp) offre une plateforme d’échanges entre les pays et leurs partenaires.

Ce cadre d’échange va permettre d’évaluer les efforts à réaliser pour accompagner la reprise des cours, l’activité économique dans les communautés démunis, où la prévalence des mariages d’enfants et autres violences sexistes, et des grossesses chez les adolescentes est la plus élevée.

Il favorisera également le partage de bonnes pratiques et les partenariats stratégiques avec les organisations de la société civile et le secteur privé afin d’amplifier, intensifier et reproduire les expériences réussies dans la lutte contre la pandémie ; la prise en charge de la vulnérabilité des filles et des jeunes femmes, la reconstruction économique et l’autonomisation des femmes.

Enfin, cette rencontre va servir de cadre pour le lancement de la campagne #StrongerTogether : Mon autonomisation, mon avenir. Même en temps de crise!

Cette campagne a pour objectif de sensibiliser les communautés, les parents, les enseignants et toutes les parties prenantes de la prise en compte de la situation particulière des adolescentes, de l’urgence de de continuité des services d’éducation, de la mise en place des espaces sûrs pour les jeunes filles et pour la prévention et prise en charge des cas de violences basées sur le genre.

Des conférences de presse virtuelles avec les Ministres auront lieu à la suite de la réunion annuelle dans tous les pays.

Lancé en novembre 2015 avec le soutien financier de la Banque mondiale, l’appui technique de l’Unfpa et de l’Ooas, le projet Swedd vise globalement à accélérer la transition démographique, à déclencher le dividende démographique et de réduire les inégalités de genre dans la région du Sahel.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire