Burkina Faso : Le front social gronde à nouveau



Une fois de plus, la coalition de syndicats monte au créneau. Ce sont plus d’une cinquantaine de mouvements syndicaux. Tous engagés dans la lutte contre la baisse du pouvoir d’achat, pour les libertés et la bonne gouvernance.

Au cours d’une conférence de presse ce 8 juin 2020, les frondeurs ont une fois de plus interpellé le gouvernement sur son rôle régalien d’assurer la sécurité des biens et des personnes, notamment dans les régions où sévit le terrorisme.

Les conférenciers ont exprimé leur soutien aux travailleurs en lutte dans les domaines de l’éducation, de l’économie et des finances, de la santé, de l’information, et de la police municipale.

Ils ont en outre exigé la levée des sanctions arbitraires contre les travailleurs ( révocation des travailleurs des impôts, restitution des salaires coupés illégalement).

En tout état de cause, les conférenciers ont prévenu. Cette conférence de presse marque le redémarrage de leurs actions pour la satisfaction de leur plate-forme revendicative.

Nous y reviendrons

Lefaso.net



Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire