Angola: L’Académie des Lettres veut sauver les langues bantoues


Luanda — La sauvegarde des langues bantoues fait partie des priorités de la nouvelle direction de l’Académie angolaise des lettres (AAL), conduite par le sociologue, Paulo de Carvalho.

S’adressant à la presse, en marge de la cérémonie de prise de fonction de la nouvelle direction de l’AAL, Paulo de Carvalho a qualifié d’ambitieux son programme pour les prochaines années, en mettant l’accent sur la réactivation de l’Académie et la sauvegarde des langues bantoues.

Il a précisé que les jeunes devaient connaître l’histoire des lettres angolaises, soulignant que son institution était mieux placée pour transmettre ces connaissances.

Paulo de Carvalho a été élu avec 94% des voix pour un mandat qui se termine jusqu’en 2023, en remplacement de l’écrivain Boaventura Silva Cardoso, en poste depuis 2016.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire