Affaire anciennes gloires : A la rencontre de « MITRA », ancien du Hafia oublié par l’Etat | Africa Guinee


MAMOU-Il est un ancien coéquipier de Papa Camara, le héro de la finale-retour de la coupe d’Afrique des clubs champions (actuelle ligue des champions), face à l’équipe de Heart of Oaks d’Accra, qui s’est jouée le  28 septembre 1977 à Conakry.

Sékouba Traoré ‘’ MITRA‘’ c’est son nom.  C’est un homme très affaibli par la maladie que nous avons trouvé à son domicile. Vêtu d’un maillot du club de Real Madrid, cet ancien attaquant Guinéen a été terrassé par un AVC (accident vasculaire cérébral). Sa maladie s’aggrave depuis. Il est couché dans son lit de malade à Boulbinet dans la commune urbaine de Mamou. Alors que l’affaire des primes accordées aux anciennes gloires sportives continue de faire débat, MITRA qui est alité sans moyen, n’a jamais touché à cette prime. Notre correspondant basé dans la région de Mamou, l’a rencontré.

 « Quand j’étudiais au CED de Pita, j’avais joué le tournois scolaire qui s’effectuait à Conakry. Après ça, ils ont fait une sélection de 60 joueurs. Nous avons été appelés à Conakry, on nous a envoyé en club. Ils ont présélectionné le 1er club qui était Hafia.  Le deuxième Horoya et le troisième club Kakimbo représentait la Guinée à la coupe de l’UFOA. C’est ainsi que j’ai été retenu pour la sélection nationale. Dans la même année on m’a confié le poste d’attaquant de pointe avec Seydouba Bangoura. On s’est qualifié pour Lagos en 1980 pour  la coupe des Nations. Cherif était revenu de l’Allemagne, c’était lui notre entraineur. Notre premier match c’était contre le Maroc. On était à Ibradan. Lorsqu’on a fait le premier match, Pathé Diallo avait dit au feu Ahmed Sékou Touré que notre équipe ne pouvait pas tenir à cette compétition parce qu’il n’y avait pas eu assez d’entrainement. Les Russes nous avaient offert des ballons qui n’étaient pas de bonne qualité. Dès que tu frappes si le gardien l’attrape, il éclate.

Néanmoins, Papa Camara a dit non on peut représenter la Guinée à cette compétition. Nous avons fait 1-1 contre le Maroc. Le lendemain Sékou a mis Cherif à la hiérarchie B. A notre retour, après la mort de Sékou il y a eu la création des clubs. J’ai signé à l’ASK. C’est nous qui avions créé ce club. J’ai joué pour le Fello star car c’était la sélection de la Moyenne Guinée. Le Gangan quand Mamou était dans la province de Kindia, le Horoya avec Kepin. Mon plus grand souvenir c’est la finale en coupe du PDG contre Telemelé à Kindia. J’ai égalisé pour Mamou à 3 minutes de la fin par une tête plongeante. Katoumba qui était le meilleur défenseur de toutes les fédérations était là et voulait sauver. Mais j’ai vu Mamou et j’ai marqué pour Mamou. Ce jour, j’ai été heureux et c’est mon grand souvenir. Je demande à l’Etat de m’aider. Comme je peux parler encore et j’ai  de l’espoir, qu’il me vienne en aide pour que je retrouve ma santé » a-t-il demandé.

Habib Samaké

Correspondant régional

D’Africaguinee.com à Mamou.

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire