Bordeaux : Ltang pour jecter King Street, c’est srieux – Football


Un temps intress par le rachat de Toulouse, Olivier Ltang se rapproche dsormais des Girondins. L’ancien prsident du Stade Rennais n’a pas encore rencontr l’actionnaire majoritaire King Street, mais son projet sduit dj la mairie de Bordeaux.

Olivier Ltang pourrait mener un nouveau projet Bordeaux.

Quatre mois aprs son dpart du Stade Rennais, Olivier Ltang prpare son retour. On pourrait bien le retrouver chez un autre pensionnaire de Ligue 1 dans les mois venir.

A priori, son intention de racheter Toulouse n’aboutira pas, le Tfc tant proche d’un accord avec le fonds d’investissement amricain RedBird Capital Partners.

Ltang contact pour Bordeaux

La piste semble abandonne par Ltang, davantage intress par les Girondins. En effet, le mdia 20 Minutes confirme la rumeur et prcise que le dirigeant pass par le Paris Saint-Germain a t sollicit en Aquitaine. Bordeaux, c’est un club formidable dans une magnifique rgion, a confi un proche de Ltang. Il y a un gros potentiel mais vous savez, il est approch par beaucoup de clubs ou d’investisseurs. Une chose est sre, il choisira ses actionnaires car il ne veut plus se retrouver dans la mme situation qu’ Rennes.

Difficile de dire si cette sollicitation vient de la direction ou de la ville. En tout cas, certains militent apparemment pour un changement de propritaire au FCGB. Il faut dire que King Street, en conflit avec les Ultramarines, le principalgroupe de supporters des Girondins, s’agace des pertes financires de nouveau constates cette saison. Avant son prochain passage devant la DNCG, le club serait parti pour prsenter un dficit de 42 millions d’euros.

La mairie intresse

Dans ces conditions, les Amricains ont bien tent de rassurer Nicolas Florian, mais la lettre envoye n’a pas convaincu le maire, qui souhaite rencontrer le cofondateur du fonds d’investissement Brian Higgins. Une situation incertaine dont Ltang pourrait profiter. Le candidat n’aurait pas entam de discussions avec King Street, mais Nicolas Florian, sduit, serait dj prt le rencontrer. De son ct, l’autre prtendant Bruno Fivet, dont le projet est bas sur des investisseurs locaux, n’a pas la mme cote auprs de la mairie.

Il faut tout de mme prciser que Ltang ne viendrait pas en tant que propritaire, mais plutt dans le rle de prsident. Selon le journaliste Manu Lonjon, l’origine des premires informations rvles sur ce dossier, le Manceau aurait t contact pour servir de lien entre plusieurs investisseurs intresss. Lui dont la russite et les comptences pourraient dfinitivement convaincre d’ventuels repreneurs. A noter que son projet a de la concurrence puisqu’une autre candidature, transmise par un ancien dirigeant du club, a galement retenu l’attention de la municipalit.

Que pensez-vous de la piste Olivier Ltang pour Bordeaux? N’hsitez pas ragir et dbattre dans la zone Ajouter un commentaire





A lire aussi

Laisser un commentaire