Attaque d’un poste mixte à Kafolo: Le FPI invite les autorités à renforcer la cohésion sociale entre les autochtones et les populations en transit dans la région



Le Front populaire ivoirien (Fpi) dans un communiqué en date du dimanche 14 juin 2020, a invité les autorités ivoiriennes à renforcer la cohésion sociale entre les populations autochtones et celles en transit dans la région, suite à l’attaque d’un poste mixte de l’armée et de la gendarmerie dans la zone de Kafolo, dans le département de Ferkessédougou.

« En ces circonstances douloureuses pour notre pays, le FPI exprime sa solidarité avec les autorités ivoiriennes et les incite à faire aboutir les enquêtes, tout en renforçant les actions de cohésion sociale entre les populations autochtones et les personnes en transit dans la région », a déclaré le parti de Pascal Affi N’guessan.

En outre, le Fpi présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux agents blessés.



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire