Arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso : Des habitants du non loti de Belle-ville dénoncent une spéculation sur les terres


Le collectif des associations de la zone non lotie de Belle-ville, dans l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso, a animé une conférence de presse ce mardi 16 juin 2020. Cette rencontre avec les professionnels de médias avait pour objectif, selon le président du collectif, Yacouba Ouattara, de permettre à l’opinion communale et nationale de comprendre davantage ce qui se passe dans leur zone et aider les bonnes volontés pour soulager les souffrances des milliers de familles qui vivent une « injustice sociale » depuis plus d’une décennie.

Réunis au sein d’un collectif, ces habitants qui se réclament les autochtones de la zone non lotie de Belle-ville, dénoncent les sorties médiatiques d’un autre groupe de populations menacé aussi de déguerpissement. « Les habitants du non loti de Belle-ville se reconnaissent parce que cela fait plus de dix ans que nous sommes installés dans cette zone. Nous sommes les autochtones de la zone et nous ne reconnaissons pas l’autre groupe. Nous ne les reconnaissons pas en tant que habitants du non loti de Belle-ville », a déclaré le président du collectif des associations de la zone non loti de Belle-ville, Yacouba Ouattara.

A en croire les conférenciers, ce dernier groupe se serait installé sur le nouveau site négocié avec les propriétaires terriens par le maire Sirima, pour leur relogement. « Le maire Sirima avait pris des engagements vis-à-vis de nous. Aujourd’hui, le site qu’il a trouvé pour notre relogement est spéculé par d’autres personnes. Les centaines d’hectares acquis pour que cette masse puisse être logée sont spéculés par des gens pour reconstruire des maisons spontanées », a déploré Yacouba Ouattara qui a par ailleurs affirmé, au nom des habitants autochtones de la zone non loti de Belle-ville, que Herman Sirima est l’homme de la solution. Car selon eux, ce dernier aurait mené plusieurs actions sur le terrain afin qu’une issue favorable soit trouvée.

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire