Bagoué/Présidentielle 2020 : 15 millions F CFA, tablettes, primes d’encouragement, 50.000 timbres….



Bruno Koné affûte les armes du Rhdp

«Qui veut aller loin, ménage sa monture». Bruno Nabagné Koné,
coordonnateur en chef Rhdp de la région de la Bagoué, a fait sien cet adage, à
l’approche à grands pas des échéances électorales d’octobre 2020.

En effet, au cours d’un périple du vendredi 12 au dimanche 14 juin dernier, il a
sillonné villes, villages et hameaux des départements de Boundiali, Kouto et
Tengrela qui composent la région de la Bagoué. Et ce, avec des objectifs clairs
et précis : resserrer les rangs, faire le bilan à mi-parcours des actions menées
sur le terrain pour mobiliser les populations afin qu’elles participent activement
à la révision de la liste électorale, superviser le lancement de l’enrôlement sur
la liste électorale, exhorter les militants et les nouveaux majeurs à
massivement se faire enrôler. Pour mener à bien sa mission, la délégation de
l’actuel ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, qui
comprenait la ministre et coordonnatrice-associée, Mariatou Koné ainsi que le
coordonnateur régional Bamba Siama, a tenu des séances de travail qui se sont
vite transformées en meeting. Que ce soit à Boundiali, Tengrela, Kasseré,
Kouto, Kolia et autres localités visitées, le coordonnateur en chef du Rhdp de la
Bagoué, Bruno Nabagné Koné, a donné les orientations pour le triomphe
d’Amadou Gon Coulibaly au soir du 31 octobre 2020 avec « un score d’au
moins 98% dans la région de la Bagoué ». Partout où il est passé, le principal
coordonnateur a visité les centres d’enrôlement pour se faire une idée du
déroulement du processus de révision de la liste électorale. Sur sa lancée, il file
la métaphore de la course du 100 m : «Dans une élection, chaque étape se
prépare comme dans cette course de la vitesse. Tout se joue dans un
démarrage fulgurant à la Carl Lewis, à la Usein Bolt…Quand, vos adversaires
sont largement distancés, vous franchissez triomphalement la ligne d’arrivée.
Donc, l’inscription massive de nos militants sur la liste électorale permet de
prendre une longueur d’avance sur nos adversaires. C’est une des clés qui nous
ouvrira une victoire écrasante et éclatante », conseille-t-il. Et de lancer des
piques aux adversaires « certains sont à 3 ou 4 morceaux éparpillés, qu’ils ont du mal à recoller (…), notre bilan, notre vision et la qualité de nos hommes sont
des atouts, pour paraphraser le Président de la République, Alassane Ouattara,
inattaquables et le Rhdp est incassable (…), nous amorçons, méthodiquement,
la marche victorieuse de notre champion, Amadou Gon Coulibaly au premier
tour de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 ». Ainsi Bruno Koné a
rassuré les animateurs locaux du Rhdp sur les moyens financiers et matériels
qui ne feront pas défaut. Les moyens seront dégagés mais les résultats aussi
doivent suivre, a-t-il fait savoir. Pour joindre l’acte à la parole, il a remis la
somme de 15 millions de francs CFA, 28 tablettes numériques, des dizaines de
motos, 50.000 timbres pour aider les requérants du certificat de nationalité,
des primes d’encouragement allant de 500.000 F CFA à 1 million de francs aux
animateurs locaux les plus performants.

Bakary Koutchanwa
(Correspondant régional)



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire