Afrique: Festival de Cannes – Il y aura bien une Palme d’or 2020


Au grand étonnement de tout le monde, le Festival de Cannes a annoncé ce vendredi 19 juin, qu’il décernera bel et bien une Palme d’or : la compétition aura lieu en automne et concernera uniquement les onze court métrages sélectionnés.

« Voici, comme chaque année, la Sélection officielle des courts métrages qui disputeront la Compétition 2020 du Festival de Cannes ». Avec une certaine insolence, le plus grand rendez-vous du cinéma au monde a envoyé ce vendredi 19 juin vers 14 h son communiqué.

Donc, après avoir annulé la compétition pour les longs métrages, créé un label « Cannes 2020 » à la place, et expliqué pendant des semaines pourquoi il ne fait pas de sens de maintenir la compétition et le rituel de la Palme d’or, les organisateurs se font aujourd’hui le plaisir de déclarer : « La Compétition des courts métrages, à l’issue de laquelle la Palme d’or sera décernée par le Jury, se déroulera à l’automne prochain, à Cannes, dans le Palais des Festival. La date de l’événement, ainsi que la composition du Jury, seront dévoilées très prochainement. »

Cette année, 3 810 cinéastes de 137 pays ont envoyé leurs courts métrage. Parmi les onze réalisateurs en lice, l’Afrique tire son epingle du jeu avec Sameh Alaa d’Egypte, avec I am afraid to forget your face. Le seul film d’animation est de fabrication française, réalisé par Marie Jacotey et Lola Halifa-Legrand : Filles bleues, peur blanche. Theo Montoya de Colombie a été sélectionné avec son documentaire Son of Sodom. Et même un film de Mongolie fait partie de cette sélection qui restera dans l’histoire : Lkhagvadulam Purev-Ochir présentera Shiluus.

Par rapport à la parité hommes-femmes, le Festival souligne le fait qu’il y a cinq réalisatrices parmi les heureux élus et que le comité de sélection des courts métrages est composé de six femmes et cinq hommes.

Les onze films en lice pour la Palme d’or des courts métrages au Festival de Cannes 2020

– Sameh ALAA (Égypte) I AM AFRAID TO FORGET YOUR FACE 15′ – Egypte, France, Belgique, Qatar

– Marie JACOTEY & Lola HALIFA-LEGRAND (France) FILLES BLEUES, PEUR BLANCHE, Animation – 10′ – France

– Evi KALOGIROPOULOU (Grèce) MOTORWAY65 14′ – Grèce

– Sophie LITTMAN (Royaume-Uni) SUDDEN LIGHT 14′ – Royaume-Uni

– Theo MONTOYA (Colombie) SON OF SODOM Documentaire – 15′ – Colombie, Argentine

– Paul NOUHET (France) CAMILLE SANS CONTACT 15′ – France

– David PINHEIRO VICENTE (Portugal) O CORDEIRO DE DEUS (L’AGNEAU DE DIEU) 15′ – Portugal, France

– Lkhagvadulam PUREV-OCHIR (Mongolie) SHILUUS 13′ – Mongolie, Royaume Uni

– Paul SHKORDOFF (Canada) BENJAMIN, BENNY, BEN 7′ – Canada

– Leonardo VAN DIJL (Belgique) STEPHANIE 15′ – Belgique

– Zachary WOODS (États-Unis) DAVID 11′ – États-Unis



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire