BCEAO: nouvelle baisse du taux directeur à partir du 24 juin



La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest a décidé de baisser ses taux directeurs de 50 points de base. Le taux d’intérêt minimum de soumission aux opérations d’appels d’offres d’injection de liquidité passe ainsi de 2,50% à 2,00%. Les banques vont ainsi pouvoir disposer de ressources financières auprès de la Banque Centrale au taux d’intérêt de 2,00%. Il s’agit d’un des taux les plus faibles sur le continent africain. Cette décision entre en vigueur à compter du 24 juin 2020.

Cette décision a été prise à l’issue de la réunion du Comité de politique monétaire (CPM) de la BCEAO tenu le lundi 2 juin 2020, sous la présidence de Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la BCEAO, président statutaire du CPM. Par la baisse de ses taux directeurs, la BCEAO entend, en raison du contexte sanitaire actuel, renforcer son soutien au secteur bancaire et financier. Ainsi, la Banque centrale souhaite accompagner et appuyer les plans de relance économique mis en œuvre par les Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine dans le cadre de la lutte contre les effets négatifs de la crise sanitaire.

La BCEAO compte sur l’engagement des banques pour répercuter cette baisse du coût de leurs ressources sur les taux d’intérêt des crédits accordés à la clientèle, en particulier les PME/PMI, qui ont été très affectées par les effets du confinement et autres mesures décidées pour ralentir la propagation de la pandémie.

Makhtar C.



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire