A l’Australie et Nouvelle-Zélande la Coupe du monde féminine 2023


Le choix est fait. Réuni ce jour, le Conseil de la FIFA décide d’attribuer à la candidature Australie/Nouvelle-Zélande l’organsiation de la Coupe du monde féminine 2023.

La coorganisation est préférée à celle de la Colombie, les deux uniques candidatures en lice. Auparavant, le Brésil puis le Japon ont retiré leur candidature.

Sur les 35 votants, les pays des Black Ferns et des Matildas ont obtenu 22 voix contre 13 pour la Colombie.

C’est la première fois que l’Océanie abritera la Coupe du monde féminine de la FIFA. Egalement une première pour une coorganisation du tournoi mondial féminin.

La Coupe du monde féminine 2023 sera également la première à 32 pays.

Par ailleurs, la dernière compétition a été remportée par les Etats-Unis en 2019 en France.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire