Burkina faso : Du matériel roulant pour renforcer les capacités opérationnelles des soldats du feu


Le Colonel Ernest Kisbedo, Commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP), a reçu des mains du maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, les clés de deux véhicules pompiers, dans l’après-midi du jeudi 25 juin 2020. La cérémonie a eu lieu dans les locaux de la BNSP en présence d’une forte délégation de la mairie.

Le 23 décembre 2019, au cours d’une cérémonie de remise d’un important lot de matériels, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, annonçait aux soldats du feu un don de deux véhicules pompiers notamment un engin pompe et un véhicule de secours à victimes couramment appelé ambulance. Ce jeudi 25 juin 2020, il a concrétisé sa promesse en remettant les clés de ces véhicules au Colonel Ernest Kisbedo au profit de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP). Cette dotation vise à renforcer les capacités d’intervention de la BNSP dans les domaines de secours d’urgence et secours à victimes. Cet acte de générosité a été rendu possible grâce à une opération conjointe à trois.

Remise symbolique des clés

« Il y a une longue tradition de coopération entre la métropole de Lyon et la ville de Ouagadougou. A travers cette coopération décentralisée, des associations qui sont dans cette métropole ont lié également des relations avec le bataillon national des sapeurs-pompiers dont l’association Faso feu qui est une association d’anciens pompiers qui viennent en aide aux pompiers du Burkina faso. Chaque année, ils collectent toute sorte d’appui en France. Ils le remettent en état et ils font un don à la commune de Ouagadougou qui est chargé de le remettre aux sapeurs-pompiers », a signifié le maire Armand Béouindé qui dit avoir remis le matériel roulant pour emploi avec beaucoup de plaisir.

Une photo des officiels

Toutefois, il convient de souligner que le processus d’immatriculation n’est pas encore terminé. « Pour une question administrative, on ne va pas se priver d’utiliser le matériel roulant pour pouvoir venir au secours de ceux qui en ont besoin. C’est pourquoi, nous avons tenu à le remettre dès qu’il est arrivé. La BNSP est une institution républicaine. Elle peut commencer à l’utiliser en attendant que les formalités administratives se terminent », a laissé entendre le bourgmestre de la commune de Ouagadougou, tout en réaffirmant la disponibilité de la ville de Ouagadougou de toujours accompagner les bénéficiaires du jour.

Le commandant de la BNSP satisfait du don

Pour sa part, le Colonel Ernest Kisbedo, Commandant de la BNSP a loué l’initiative. « Nous sommes une brigade nationale. Nous avons compétence sur tout le territoire national. Nous sommes toujours demandeur des moyens d’intervention qui nous permettrons justement de pouvoir assurer la sécurité des personnes et la protection des biens sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il indiqué.


Après avoir réceptionné le don, il a tenu dans son discours à remercier les donateurs pour cet égard combien bienfaisant à la protection civile et au Burkina Faso. Le Colonel Kisbedo en a profité pour encourager les sapeurs-pompiers dans leur mission de secours d’urgence et inviter ceux-ci à une utilisation efficiente du « joyau » acquis.

Aïssata Laure G. Sidibé

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire