Afrique: La FIFA affine le report de la CAN 2021 – Une Coupe panarabe au Qatar à une année de la tenue du Mondial


La CAN 2021 est bien partie pour être décalée. Le tournoi majeur de la CAF ne peut être disputé la période entre le 9 janvier et le 6 février prochains vu que les éliminatoires de cette épreuve ne peuvent être bouclées à temps.

Les travaux du Conseil de la FIFA tenus jeudi par visioconférence ont débouché sur l’annulation des dates FIFA prévues en septembre prochain.

Outre la CAF sont concernées par ces dispositions trois autres Confédérations, à savoir celles d’Asie (AFC), d’Amérique centrale et latine (CONCAF) et d’Océanie. Par contre, en Europe (UEFA) et en Amérique du Sud (Conmebol), la compétition intersélections a été maintenue.

La décision de la FIFA devra être entérinée le 30 courant à l’occasion de la réunion par visioconférence du comité exécutif de la CAF,où il sera question de se fixer une fois pour toutes sur l’avenir des différents tournois et épreuves organisés sous l’égide de l’instance continentale et qui se trouvent suspendus depuis mars dernier à cause du déclenchement à travers le monde de la pandémie du nouveau coronavirus.

A noter que la FIFA a décidé de prolonger les dates internationales de 7 jours en juin 2021, et ce en faveur des trois Confédérations qui verront leurs éliminatoires suspenduesen septembre prochain, de sorte à ce que la mise à jour du programme puisse contenir quatre rencontres au lieu de deux.

Une situation qui corrobore la déclaration faite il y a quelques jours par le secrétaire général de la Confédération africaine de football, le Marocain Abdelmounaim Bah, qui avait évoqué la possibilité de reporter la CAN 2021 jusqu’en janvier-février 2022, arguant que «jouer en juin/juillet au Cameroun c’est difficile à cause des conditions climatiques.

En plus, en juin/juillet 2021, il y a déjà beaucoup de compétitions avec l’Euro et la Copa America. Donc, la période la plus propice en cas de report de la CAN serait janvier 2022».

Dans la course pour la CAN camerounaise, le Onze national figure dans le groupe E aux côtés des sélections de Mauritanie, de Centrafrique et du Burundi.

L’EN avait mal entamé sa campagne de qualification, se faisant accrocher à domicile, et contre toute attente, par l’équipe de Mauritanie (0-0), avant de se ressaisir en s’imposant en déplacement sur le Burundi par 3 à 0.

Par ailleurs, il y a lieu de souligner l’aval du Conseil de la FIFA qui a fait part dans ses résolutions de l’annonce d’une nouvelle compétition, la Coupe panarabe des sélections.

Ça sera calqué sur le modèle du CHAN où seuls les joueurs locaux y peuvent prendre part, sachant que la participation des sélections africaines et asiatiques à ce tournoi programmé du 1er au 18 décembre 2021 au Qatar sera sur invitation.

Une Coupe panarabe qui aura lieu en dehors des fenêtres FIFA et qui devrait être un excellent test pour le Qatar à une année de la tenue du Mondial 2022.

Aides conséquentes aux fédérations

La Fifa a débloqué jeudi un fonds d’aide aux fédérations de 1,5 milliard de dollars sous forme de subventions et de prêts pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus, a annoncé jeudi son président Gianni Infantino.

Chacune des 211 fédérations membres pourra recevoir 1 M USD et une aide supplémentaire de 500.000 USD pourra être attribuée pour venir en aide au football féminin.

Une autre aide sera disponible sous forme de prêts sans intérêts, qui pourront atteindre jusqu’à 35% des revenus de chaque fédération. Le montant minimum de chaque prêt sera de 500.000 USD et celui maximum sera de 5 M USD. En plus, chaque Confédération pourra recevoir un prêt de 4 M USD.

« Nous exercerons un contrôle strict sur l’utilisation des fonds, avec des audits, et il y aura des conditions de remboursement très claires », a déclaré M. Infantino.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire