Cameroun: Lutte contre le coronavirus – Malte aux côtés du pays


Une délégation de Malteser International, corps international d’aide humanitaire de l’Ordre souverain de Malte, a été reçue hier par le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute.

Trois semaines ! C’est le temps que devra durer la mission de Malteser International aux côtés des structures camerounaises engagées dans la lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus. C’est la révélation faite hier à l’issue de l’entretien accordé par le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute à une délégation de ce corps international d’aide humanitaire de l’Ordre souverain de Malte conduite par Alexis Priour, chef de mission. « Le rôle de la mission internationale est de répondre à la demande du gouvernement du Cameroun d’assistance à travers l’OMS. Notre mission est de venir faire des évaluations sur Yaoundé et ensuite aller sur Douala », a-t-il fait savoir à l’issue de la rencontre qui avait pour cadre, la salle des Conseils de l’Immeuble Etoile.

Ces évaluations, de l’avis de M. Priour permettront d’analyser des points et des recommandations qui pourront être mis en œuvre en complément des actions qui sont déjà menées. Ceci en vue de voir comment aider au ralentissement de la transmission de la pandémie.

Quant à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui se félicite du travail des autorités camerounaises depuis l’annonce des premiers cas de coronavirus au Cameroun, son représentant-résident, Dr Phanuel Habimana précise : « Cette mission est au Cameroun pour venir en complément du travail extraordinaire que le pays a abattu dans deux domaines essentiels, à savoir comment minimiser la transmission et au niveau de la prise en charge dans les formations sanitaires pour éviter les décès ». Malteser International de l’Ordre souverain de Malte a à son actif, un peu plus d’un demi- siècle d’expérience humanitaire et intervient à ce jour sur une centaine de projets dans une vingtaine de pays en Afrique, en Asie, en Amérique, en Europe et au Moyen-Orient



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire