Installation des conseils de quartier et district: Aliou Condé de l’UFDG précise…. | Africa Guinee


CONAKRY- Aliou Condé, vice-président par intérim chargé des affaires politiques de l’Union des forces démocratiques de Guinée, vient d’apporter des précisions sur les tractions qui ont commencé ce lundi 29 juin entre le Gouvernement et les partis politiques ayant pris part aux élections communales du 04 février 2018, pour l’installation des conseils de quartier et district.

Interrogé par un journaliste d’Africaguinee.com, au sortir d’une réunion technique avec le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), le secrétaire général  de l’UFDG a interpelé la commission électorale nationale indépendante (CENI).

 ‘’ La conclusion qu’on a eu dans les échanges, c’est que le MATD va demander à la CENI de fournir les résultats par quartiers. Au cas où cela ne serait pas possible, c’est de prendre alors des dispositions avec les démembrements de la CENI à l’intérieur du pays pour que ceux-là puissent donner les résultats. Au besoin, une mission élargie aux partis politiques pourrait se rendre dans ces différentes circonscriptions électorales pour voir avec les démembrements, qu’est-ce qu’il y avait.  C’était à la CENI de donner les résultats, pas aux autres. Nous-mêmes nous étions dans cette dynamique. Il n’y a pas de raison que la CENI ne puisse pas avoir les résultats  parce que le travail a été fait conséquemment. ’’  a indiqué le secrétaire général du principal parti d’opposition en Guinée au micro d’Africaguinee.com.

Selon Aliou Condé, la CENI savait  dès au départ que les conseils de quartier devaient être installés sur la base de la même élection, elle avait pris toutes les dispositions. Mais pour  le secrétaire général de l’Ufdg, à un moment donné, la commission électorale nationale indépendante a décidé de ne pas continuer  le processus électoral.

« S’il y a la bonne foi, la volonté politique de tourner la page, nous pensons qu’on peut rapidement résoudre cette question en un temps d’un mouvement. Il y a aucun obstacle, c’est la bonne volonté qu’il faut », a souligné ce proche collaborateur de Cellou Dalein Diallo.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

 

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire