Afrique: Pétrole – Les pays africains appelés à participer aux efforts pour stabiliser le marché


Alger — Le secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), Mohamed Barkindo, a invité les producteurs de pétrole africains à se joindre aux efforts menés par l’Opep et ses partenaires pour la stabilité du marché.

Participant à une table ronde ministérielle africaine pour discuter des impacts de la pandémie de COVID-19 sur le secteur de l’énergie en Afrique, ainsi que des défis et opportunités émergents, M .Barkindo a souligné « l’importance d’une large coopération entre les parties prenantes pour parvenir à une stabilité et une prospérité durables du marché pétrolier », a précisé l’Opep dans un communiqué publié sur son site web.

Organisée conjointement par le ministère du Pétrole du Sénégal et l’Agence internationale de l’énergie (AIE), cette rencontre à distance a été une occasion pour le Sg de l’Opep d’évoquer la récente volatilité des marchés de l’énergie et « l’importance de restaurer les investissements, ainsi que de la dépendance à l’égard des revenus du pétrole et du gaz par certaines économies africaines ».

M.Barkindo a également souligné le fait que « les progrès dans la lutte contre la pauvreté énergétique sont émoussés par la pandémie ».

« La pauvreté énergétique est un autre problème qui reste au sommet de l’agenda mondial, mais les impacts de COVID-19 pourraient mettre en danger de nouveaux progrès », a-t-il déclaré.

« Il y a de la lumière à l’horizon alors que certaines des plus grandes économies du monde ont commencé à supprimer progressivement leurs fermetures nationales, ce qui a provoqué une poussée très bienvenue de la demande de pétrole », a-t-il ajouté.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire