CENI : une centaine de militants regroupés à Limete pour dénoncer l’entérinement de Malonda 


Au moins cent militants ont déjà répondu à l’appel du Comité Laïc de Coordination (CLC) et des mouvements citoyens Lucha et Filimbi. Ils s’opposent à l’entérinement par l’assemblée nationale  du procès verbal déposé par un groupe de confessions religieuses sur la candidature de leur délégué au bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Nous sommes ici pour barrer la route à Ronsard Malonda. Kabila veut nous imposer un Nangaa Bis. Nous demandons l’audit de la CENI avant la désignation des animateurs de cette institution », a dit à ACTUALITE.CD, un militant retrouvé sur le lieu du rassemblement à la 16e rue de la commune de Limete.

Même son de cloche pour un autre militant qui ne jure que par le rejet de cette candidature. « Nous sommes ici pour nous opposer à la désignation de Malonda. C’est un pion du FCC. Nous disons non!»

Le choix de Ronsard Malonda, actuel secrétaire exécutif national de la CENI est controversé par plusieurs couches socio-politiques du pays. 

L’Eglise catholique et l’ECC ont écrit à Félix Tshisekedi pour lui demander de ne pas considérer l’entérinement de M. Malonda par l’Assemblée nationale qui a usé de “faux” PV.

 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire