Afrique: Pompiers – 17382 interventions et 667 décès enregistrés au premier semestre de l’année


17382 interventions, 14963 victimes prises en charge et 667 décès enregistrés. C’est le bilan du Groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm) au premier semestre de l’année 2020.

Les principales causes de ces interventions, précise le Gspm, restent les accidents de circulation avec 42% des sorties, suivis des transports de malades avec 15,5 %, des femmes en travail avec 10 % et des feux avec environ 8,22 %. En ce qui concerne les feux, 444 concernent les habitations, 371 sont à caractère électrique, 171 concerne les bouteilles de gaz à usage domestique et 147 les voitures.

Poursuivant, les sapeurs-pompiers soulignent que les compagnies d’Abidjan enregistrent le plus grand nombre d’interventions avec respectivement 7305 pour la 1ère Cie (Indenié) , 3923 pour la 4ème Cie (Yopougon) et 3061 pour la 2ème Cie (Zone 4).

A l’intérieur du pays, c’est la compagnie de Bouaké qui tire le peloton avec 1362 sorties, la 6ème Cie basée à Korhogo a réalisé 876 interventions, tandis que la 5ème Cie à Yamoussoukro enregistre 629 interventions et la 7ème Cie de N’zianouan 226.

Pour ce qui est des évacuations, 12,95% des victimes ont été adressées au Chu de Treichville, 10,99% au Chu de Bouaké, 7,99% au Chu de Cocody et 7,73% à l’Hôpital Militaire d’Abidjan. Le reste des victimes a été prise en charge par les hôpitaux généraux et les structures sanitaires de proximité.

Le Gspm dénombre malheureusement 323 fausses alertes et 1946 alertes motivées



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire