Cameroun: Neo Congo Mall de Douala – Les délais de livraisons seront respectés


Malgré la crise sanitaire actuelle ayant entraîné la fermeture des frontières, le promoteur de ce projet futuriste se veut rassurant quant à l’avancée des travaux et au respect des délais prévisionnels.

Lancés officiellement en novembre 2019, les travaux de construction de la première phase du centre commercial Neo Congo Mall, censé remplacer le Marché Congo de Douala avancent plutôt sereinement. Rendu sur les lieux ce 25 juin 2020, les ouvriers sont à pied d’œuvre, la phase I, bientôt achevée, affiche fière allure. Coulage de béton, décoffrage, transport du matériel, vérification des normes etc. les ingénieurs, techniciens et ouvriers poursuivent sereinement leurs tâches malgré l’inattendu phénomène sanitaire du covid19. La fermeture des frontières du fait de la pandémie aura obligé l’entreprise Neo Congo Mall S.A à retarder l’acquisition du matériel de construction et réduire les effectifs. Des mesures qui n’ont pourtant pas constitués un frein à l’avancement des travaux.

«Nous avons été obligés de restreindre nos effectifs du fait de la pandémie qui sévit dans notre pays. Ce, conformément aux prescriptions de l’Organisation Mondiale de la Santé(Oms), ainsi qu’aux mesures édictées par le gouvernement camerounais depuis le 17 mars 2020», précise Serge Noutcha, Chief Project manager. Par conséquent, au lieu de 145 techniciens et ingénieurs, le chantier du Neo Congo Mall accueille, contexte oblige, 50 personnes à l’ouvrage. Sous la conduite diligente de Ngatcha Sato, le Coordinateur Qhse, le visiteur fait face à quatre grands blocs de constructions géantes. «Il s’agit du gros œuvre de la première phase. Vous pouvez observer que nous avons quasiment achevé cette composante de la phase l du chantier», renseigne Ngatcha Sato. Des services de la communication, nous apprendrons par ailleurs que «le taux d’exécution de la première phase était en avance sur les prévisions jusqu’aux mesures gouvernementales du 17 mars 2020».

Mais ils rassurent toutefois sur «la maîtrise des délais par Neo Congo Mall». D’après les responsables de la communication, le promoteur du projet envisageait en effet une livraison avant octobre 2021, du Bloc B, phase ll du projet. Malheureusement les effets négatifs du covid19 compromettent cette anticipation programmée: «nos délais prévisionnels seront respectés», rassuretil.

Commercialisation

Côté sécurité du site, «pas de larcins, ni d’attaques venues de l’extérieur», indique le responsable de la sécurité. Le cordon de sécurité déployé à l’entrée et autour du site est d’ailleurs bien visible. Nous apprendrons par ailleurs la tenue régulière d’une communication avec les potentiels commerçants du centre commercial. « Ça permet de dissiper tout malentendu sur le déroulement du projet», précise la cellule de communication. Qui rappelle également qu’aucune opération de commercialisation des espaces n’a été lancée. En attendant cette phase cruciale, les contours majestueux du Neo Congo Mall se dessinent progressivement.

Le Centre commercial Neo Congo Mall est conçu en 2 blocs étalés sur une superficie de 52.000 m2 (Blocs A et B). Sa capacité prévisionnelle d’accueil est estimée à plus de 3500 équipements marchands: «c’est un complexe des plus moderne disposant d’un système de sécurité incendie de dernière génération. Neo Congo Mall offrira une expérience commerciale inédite à plus de 3000 commerçants. Il sera le premier centre commercial connecté de vente en détail de la sousrégion Afrique centrale», décrivait le 29 novembre 2019, Emmanuel Neossi, PDG du groupe NEO, à l’occasion de la cérémonie officielle de pose de la première pierre de l’ouvrage, en présence de Georges Elanga Obam, le Ministre de la décentralisation et du développement local.

Neo Congo Mall, c’est également des restaurants modernes, un parking d’une capacité de 300 places en soussol, des magasins de stockage, des bureaux, un supermarché, une autonomie en eau et électricité, un centre de santé, une pharmacie, une garderie pour enfants, un food court etc. Pour un montant d’investissement total de 27,9 milliards de FCFA issu d’un partenariat publicprivé scellé entre la Communauté urbaine de Douala et Neo Congo Mall avec pour actionnaire principal Neo Industry. Ledit partenariat porte sur la conception, les études, la construction, le financement, l’exploitation et la maintenance du Centre commercial objet du contrat.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire