Guinée : Alpha Condé face à une « équation » très difficile… | Africa Guinee


CONAKRY- Alors que la grogne sociale grandit dans ses bastions en Haute Guinée, à cause des promesses non-tenues, Alpha Condé  doit dans les prochains jours, faire face à la colère de ses opposants qui ont durci le ton vis-à-vis de son régime.               

Le front national pour la défense de la Constitution a abandonné la marche réclamant la libération de ses responsables et militants pour exiger désormais son départ du Pouvoir. Que va-t-il se passer le 20 juillet en Guinée ? Difficile de le prédire.

Tout au long de ses deux quinquennats, le dirigeant guinéen a eu à faire face à plusieurs crises de tout genre. Devant des équations difficiles, Alpha Condé a souvent su sortir la tête de l’eau. Mais la double crise à laquelle il fait face aujourd’hui est d’un caractère particulier. Car cette fois-ci, c’est dans ses fiefs même où des citoyens se révoltent pour lui demander des comptes.

Tandis qu’Alpha Condé cherche trouver une solution rapide à cette crise sociale, à Conakry c’est son départ du pouvoir qui est exigé par ses adversaires, à quelques mois de la présidentielle. « On ne veut pas de troisième mandat, il faut qu’il parte. Parce qu’on ne peut pas accepter une présidence à vie », tanche l’opposant Ousmane Kaba.

Si les opposants ont durci le ton, il faut dire que ce n’est pas un fait du hasard. La falsification de la Constitution du 22 mars est une aubaine pour eux.

« La situation s’est aggravée davantage parce qu’on n’a pas de Constitution. La constitution qui a été mal ou bien votée n’est pas celle qui est promulguée. Elle a été falsifiée. La constitution qui a été promulguée n’est pas celle qui est votée. Celle qui est votée n’est pas celle qui est promulguée. Donc, techniquement on n’a pas de constitution. C’est une situation catastrophique », martèle M. Kaba interrogé par Africaguinee.com.

Désormais le chef de l’Etat semble « dos au mur ». Alpha Condé va-t-il résister à cette autre double crise  alors que le pays qu’il dirige est fragilisé par l’épidémie de Covid-19 ? Attendons de voir.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire