Exclusif-relance du dialogue: Quelles sont les exigences des opposants d’Alpha Condé? | Africa Guinee


Des leaders du front pour la défense de la Constitution

CONAKRY-Le front national pour la Défense de la Constitution  (FNDC) s’est entretenu par visioconférence avec la CEDEAO, l’Union Africaine et les nations-unies qui tentent de renouer le fil du dialogue, rompu depuis belle lurette en Guinée. L’entretien  était axé sur la situation sociopolitique du pays, a appris Africaguinee.com.

Les opposants ont posé des conditions non-négociables pour participer au  dialogue dont la communauté internationale s’efforce à rétablir entre les acteurs politiques guinéens.

Selon une source digne de foi qui a requis l’anonymat, la première condition sine qua non posée par les adversaires d’Alpha Condé est liée à l’annulation du double scrutin du 22 mars qui a permis l’adoption de la nouvelle constitution et l’élection de l’Assemblée Nationale.

La seconde exigence concerne l’alternance démocratique. Ce qui suppose la non-candidature du Président Alpha Condé à un troisième mandat.

Après avoir pris contact avec la majorité présidentielle et l’opposition, les médiateurs de la communauté internationale vont s’entretenir également avec la CENI et les leaders religieux, a-t-on appris.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Lundi 06 juillet 2020 à 22:21



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire