Assemblée nationale : Les élections législatives pourraient se tenir en 2021, selon un rapport parlementaire


Les élections législatives de 2020 ne pourraient finalement pas se tenir en novembre prochain. C’est ce que propose le rapport assorti de la tournée parlementaire effectuée sur le territoire national. Ledit rapport a été présenté hier, 6 juillet 2020 à l’hémicycle au cours d’un huis clos.

A l’unanimité, les élus nationaux se sont prononcés pour un report « d’un an », sur le fondement de l’article 81 de la Loi Fondamentale. Une décision consécutive aux contingences sécuritaires du moment, et « le souhait des populations d’aller vers la paix au lieu de se précipiter vers les élections sans la sécurité », déclare une source parlementaire.

Ledit rapport sera bientôt remis au président du Faso, puis passera en plénière dans les prochains jours, sous forme de proposition de loi. Et si elle est adoptée, le Burkina Faso glissera désormais vers le découplement de ses échéances électorales.

Nous y reviendrons

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire