Cameroun: Statut du sportif de haut niveau – Où en est-on ?


La loi du 11 juillet 2018 portant organisation et promotion des activités physiques et sportives au Cameroun consacre quatre organes consultatifs du mouvement sportif national parmi lesquels la Commission nationale du sport de haut niveau.

Pour le moment, son fonctionnement n’est pas effectif. C’est donc elle qui va penser et définir le statut de l’athlète de haut niveau, attendu depuis une dizaine d’années, le critère de sélection des sportifs, le quota de bourses ou diverses formes d’accompagnement à offrir aux athlètes retenus et la nature des privilèges à accorder à ceux qui glaneront les médailles. Tout cela sera coûteux. Très.

L’Etat devra mettre du prix, puisqu’il est question du rayonnement du Cameroun. Le statut du sportif de haut niveau est la solution proposée pour faire face à cette situation. Au ministère des Sports et de l’Education physique, la réflexion sur les voies et moyens pour limiter l’exode des sportifs est bouclée. Il ne reste que son implémentation au niveau des fédérations nationales sportives à travers les conditions de préparation et de participation aux compétitions qu’il faut assurer aux sportifs.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire