Nouvelle présidente du club, Bestine Kazadi rêve déjà grand


Bestine Kazadi va présider aux destinées de l’AS Vita Club pour les 4 prochaines années. C’est le choix fait lors de l’assemblée générale extraordinaire élective des Dauphins Noirs.

Elue le 1er juillet dernier à la tête du club Kinois, Kazadi sait là où elle veut aller avec cette formation. Dans une interview accordée à Radio Okapi, l’Avocate de formation a dévoilé les grandes lignes de sa gouvernance et ses ambitions.

La nouvelle présidente de VClub veut redorer le blason cette équipe sur le continent. Vainqueur de la Ligue des Champions en 1973, le club a connu une certaine traversée de désert. Elle compte rectifier le tir.

« Vclub se doit de ramener la Coupe d’Afrique en RDC. C’est le défi majeur. Ce n’est pas ma qualité de femme qu’il faut mettre en exergue mais plutôt sportive, mon mental de gagneuse, mon esprit de compétition, la recherche de performance. C’est plutôt une question de tactique, de stratégie sportive qui doit être présente pour faire progresser Vclub », a-t-elle déclaré.

Quant à la gestion du club, Kazadi veut marcher sur les pas des clubs européens qui fonctionnent comme de véritables entreprises. Et qui génèrent de fonds colossaux.

« Vclub c’est mon ambition, celle de tracer des stratégies pour produire des revenus, conclure des partenariats avec des grands clubs, trouver des sponsors au niveau des sociétés commerciales. Je veux construire un Vclub autonome. Un club qui génère ses propres fonds et qui va fonctionner comme une société commerciale à objet sportif, comme une entreprise. Je l’ai déjà fait dans le passé et je le ferais encore », a-t-elle conclu.

Bestine Kazadi rêve grand à la tête de l’A Vita Club. Elle, qui a repris l’équipe en hommage à son père Kazadi Tshishishi, ancien président du conseil suprême.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire