Burkina : « Vivez mieux » avec la librairie de Foulératou Bénin


« Des livres qui changent la vie », tel est le slogan de la librairie Vivez mieux de Foulératou Ouédraogo, qui veut apporter sa pierre à l’édification d’une connaissance « plus authentique à moindre coût ». L’ambition n’est pas utopique soutient sa première responsable qui a animé, ce mardi 7 juillet 2020, à Ouagadougou, une conférence de presse au sein de l’institut supérieur de la Communication et du Multimédia.  

« L’idée de la création d’une librairie découle de ma passion pour la lecture, l’écriture et les recherches. Vivez mieux parce que je découvre chaque jour en lisant qu’on peut améliorer notre vie à travers les livres, pas tous bien sûr mais en grande partie », a laissé entendre Foulératou Ouédraogo. A l’en croire, les livres renferment la connaissance et la sagesse et permettent d’éviter les erreurs.

La librairie Vivez mieux compte plus de 300 types de livres selon sa promotrice

« De nos jours, les gens sont dans le superficiel, le sensationnel à travers les divertissements et les loisirs qui détruisent au lieu de construire. Or, des documents ont été élaborés pour nous instruire, nous enseigner, nous guider, bref nous montrer la voie ». Pour Foulératou Ouédraogo, ce sont autant de raisons qui l’ont poussé à ouvrir cette librairie.

Commandes pour l’instant sur Facebook

On y trouve plusieurs livres sur le développement personnel, le conseil conjugal, l’édification spirituelle, des manuels scolaires, des romans, des livres de cuisine, de jeunesse et des livres dédiés aux professionnels, etc. Au total, la librairie compte près de 300 types de livres. En l’absence d’un site physique, les lecteurs peuvent commander sur la page Facebook https://m.facebook.com/Librairievivezmieux/ et se faire livrer partout au Burkina Faso. 

Une vue des invités

Des projets pleins la tête

Des projets, Foulératou Ouédraogo en a plein la tête. Elle compte mettre en place des versions audios de certains livres. Pour ce qui est de la version numérique des documents, elle a indiqué qu’il s’agit d’un projet à long terme au regard de la complexité de la sécurisation des œuvres des auteurs afin de réduire les partages intempestifs des fichiers.

Selon la promotrice Foulératou Ouédraogo des discussions sont en cours avec des auteurs burkinabè

Pour ce qui est de la promotion de la littérature burkinabè, Foulératou rassure qu’elle a déjà contacté quelques auteurs burkinabè. « La procédure est lente », confie-t-elle avant d’indiquer qu’elle compte toucher l’association des éditeurs du Burkina et discuter de plusieurs questions dont le commissionnement, les quantités à imprimer.

HFB

Lefaso.net

Contacts (Appel et WhatsApp) : 77 01 61 10

E-mail : vivezmieux2020@gmail.com 





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire