Algérie: Le Président Tebboune prononce une allocution devant les participants au Sommet mondial de l’OIT


Alger — Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a prononcé, mercredi après-midi, une allocution lors d’une visioconférence à l’occasion du Sommet mondial de l’Organisation internationale du travail (OIT) sur la Covid-19 et le monde du travail, dont les travaux se tiennent depuis mardi à Genève avec la participation de représentants des travailleurs et d’organisations patronales de par le monde, indique un communiqué de la Présidence de la République.

A cette occasion, le président Tebboune a « mis en avant les efforts de l’Algérie qui a mobilisé, dès l’apparition du premier cas confirmé, d’importants moyens matériels et humains pour enrayer la propagation de la pandémie », saluant le rôle « efficace » des partenaires sociaux dans leur interaction avec cette crise à travers la participation des représentants d’organisations syndicales des travailleurs salariés et d’organisations patronales à l’élaboration d’une série de propositions, lesquelles ont été introduites au programme du Gouvernement pour l’accompagnement des secteurs vulnérables et la préservation des emplois et de l’outil de production ».

Après avoir rappelé que la pandémie avait impacté, « à différents degrés », la situation socio-économique dans les pays en voie de développement, notamment en Afrique, continent qui « vient en tête des pays impactés matériellement par le coronavirus qui menace d’approfondir sa vulnérabilité et d’affaiblir son développement », le Président de la République a invité l’Organisation des Nations Unies ainsi que les institutions économiques et financières internationales à « mobiliser, dans leur politique de gestion de la période post-Covid19, les ressources nécessaires en soutien à ces pays impactés, notamment à travers l’allègement du fardeau des dettes et l’augmentation du volume des investissements dans ces pays ».

Enfin, le Président Tebboune a affirmé que « l’Algérie demeurera attachée aux principes socio-démocratiques prônés par l’OIT et prête à contribuer aux efforts d’édification d’un avenir meilleur, partant de son engagement immuable à soutenir toutes les questions servant le monde du travail ».



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire