Cameroun: Eloundou Essomba à Mbalmayo pour la mise service de la centrale hydroélectrique de Memvele’ele


Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie ( MINEE), Gaston Eloundou Essomba, délaisse son douillet bureau de l’immeuble Émergence à Yaoundé, pour descendre sur le terrain de l’action. Le membre du gouvernement sera à Mbalmayo dans le département du Nyong et So’o ( région du Centre), ce vendredi 10 juillet 2020, dès 10 heures locales, pour une visite de travail.

Selon le communiqué de presse y relatif parvenu à notre rédaction, il s’agit pour le ministre Gaston Eloundou Essomba, de palper du doigt, la fin effective des travaux de raccordement de la ligne 225 Kilovolts de la centrale hydroélectrique de Memvele’ele, au poste 90/30 Kilovolts de Mbalmayo, mais aussi , de procéder à sa mise en service.

Instruits par le gouvernement camerounais, lesdits travaux, ont été réalisés par la Société nationale de transport d’électricité ( Sonatrel ), Electricity Development Corporation ( EDC), et par l’entreprise chinoise Sinohydro. Les travaux de raccordement de la centrale hydroélectrique de Memvele’ele au poste 90/30 Kilovolts de Mbalmayo, ont permis d’accroître la capacité d’injection de cet important ouvrage, le passant de 60 à 90 Mégawatts supplémentaires pour le réseau interconnecté Sud qui regroupe les régions du Centre, du Sud, du Littoral, du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Ouest.

 » L’augmentation de l’énergie produite par la centrale de Memvele’ele vient renforcer la sécurité de l’approvisionnement en énergie électrique de ces régions, tout en permettant au système électrique camerounais d’arrêter définitivement l’utilisation des centrales thermiques d’Ebolowa, de Mbalmayo, d’Ahala et d’Oyomabang, qui renchérissent le coût de production de l’électricité « , peut-on lire dans le communiqué de Gaston Eloundou Essomba.Et le ministre de l’Eau et de l’Energie, de rassurer  » l’ensemble des populations et les opérateurs économiques, de la détermination du gouvernement à ne ménager aucun effort pour accroître l’offre de l’énergie de notre pays « .

Travailleur qui n’hésite jamais à descendre sur le terrain de l’action superviser lui-même les travaux les travaux de réparation des grandes pannes d’énergie électrique, travaillant ainsi à la politique d’Emergence du chef de l’État Paul Biya, en matière d’approvisionnement en eau et énergie, le ministre Gaston Eloundou Essomba, demeure un haut commis de l’État pragmatique, et qui respecte les instructions du chef de l’État, lequel demande à son gouvernement, de travailler au bien-être des populations.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire