À Lisbonne, on repeint des rues en bleu



Une première artère de la capitale portugaise a été recouverte de couleur bleue, et deux autres sont en passe de l’être, afin de signaler leur fermeture à la circulation, rapporte Publico.

Difficile de passer à côté. Depuis quelques jours, la rue des Bacalhoeiros, une petite rue du quartier de la Baixa, en plein cœur de Lisbonne, brille d’un nouvel éclat : son goudron a été entièrement repeint en bleu. Le même rafraîchissement azur sera bientôt visible dans deux autres artères du centre historique, les rues Nova da Trindade et João das Regras, rapporte Público.

Le quotidien dissipe tout de suite le mystère des rues bleues de Lisbonne. Elles viennent s’ajouter à la célèbre “rue rose”, la rue Nova do Carvalho, haut lieu festif de la capitale portugaise : leur revêtement de couleur vive signale qu’elles sont désormais réservées aux piétons. Et que les commerçants peuvent s’en emparer pour y installer leurs terrasses jusqu’à 23 heures maximum. Un coup de pouce de la mairie pour attirer les passants, en ces temps difficiles de pandémie. “La rue est à vous”, lit-on à l’entrée de la rue des Bacalhoeiros.

“Avalanche de critiques sur les réseaux sociaux”

Público précise que dans le cadre de cette “mesure de déconfinement”, qui a suscité “une avalanche de critiques sur les réseaux sociaux” (notamment liées au choix de la couleur), d’autres initiatives du genre devraient intervenir dans une centaine de lieux lisboètes, afin d’“agrandir les trottoirs et les terrasses”.

Les artères bleues resteront fermées à la circulation jusqu’au 31 décembre. Les élus feront alors le bilan, pour savoir s’ils les laissent définitivement piétonnes. Si c’est le cas, les trois artères seront pavées. L’amorce d’une révolution de plus grande ampleur : la mairie de Lisbonne, capitale verte de l’Europe en 2020, a récemment présenté un mégaplan de piétonnisation dans les quartiers historiques ces prochaines années, afin de réduire la pollution.

Source

Lancé en mars 1990, “Public” s’est très vite imposé dans la grisaille de la presse portugaise par son originalité et sa modernité. S’inspirant des grands quotidiens européens, il propose une information de qualité sur le monde.
Tous comme ses

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire