Algérie: Le chanteur Belkhir Mohand-Akli s’éteint à 69 ans


Alger — Le chanteur de folklore kabyle, Belkhir Mohand-Akli, est décédé vendredi à l’âge de 69 ans des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de son entourage.

Natif de Boudjima (Tizi Ouzou) en 1951, Belkhir Mohand-Akli a commencé sa carrière musicale au début des années 1960, date à laquelle il se fait remarquer à travers une une émission radiophonique dédiée aux chanteurs amateurs et animée par le défunt Cherif Kheddam.

Belkhir Mohand-Akli a laissé derrière lui un répertoire riche en chansons qui évoquent notamment l’exil, la patrie, l’identité et la femme. La dépouille de l’artiste sera inhumée cet après-midi au cimetière de Boudjima, au nord-est de Tizi Ouzou, selon ses proches.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire