Affaire Nanfo Diaby : Que vont décider les autorités religieuses? | Africa Guinee


Aly Jamal Bangoura, Secrétaire Général des Affaires Religieuses

CONAKRY- L’arrestation du prédicateur Nanfo Diaby à Kankan a suscité une « levée de boucliers » chez certains guinéens. Nombreux sont ceux qui ont estimé que cette interpellation va à l’encontre de la constitution qui proclame la laïcité et la liberté de culte.  

Alors que l’imam Nanfo Diaby est toujours dans les mains de la police, à Conakry les autorités religieuses ont décidé de se pencher son cas ce lundi 13 juillet 2020.

« Nous attendons le rapport de Kankan pour nous donner de larges informations. Nous avons constitué une commission qui va plancher sur cette affaire. On a demandé aux autorités religieuses de Kankan à tous les niveaux de nous édifier de plus. On a attend leur compte rendu. On a une réunion de cabinet, cette question sera à l’ordre du jour. Il sera débattu avec les Oulémas, nous allons voir quelle décision à prendre en tant que département en charge des affaires religieuses », a confié une source proche du secrétariat général des affaires religieuses.

A Kankan les partisans du prédicateur Nko ne sont pas contents de cette arrestation. Reste à savoir désormais ce que les autorités religieuses vont décider. D’ores et déjà, une source basée au département des affaires religieuses avertit que l’islam a des principes et que ce qu’à fait l’imam Nanfo Diaby est « un acte sans précédent qui ne peut pas encourager l’unification des musulmans dans notre pays ».

Affaire à suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Lundi 13 juillet 2020 à 11:57



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire