Cameroun: Énergie électrique – Eloundou Essomba accélère le remplacement de 50 mille poteaux défectueux.


Issus de l’arbre eucalyptus, ces derniers dont le remplacement est en cours, seront faits de béton armé.

Il y a deux jours, Gaston Eloundou Essomba le MINEE, était l’hôte des populations de Mbalmayo ( département du Nyong et So’o, région du Centre Cameroun), pour la mise en service du poste 90/30 KV, après son raccordement à la ligne 225 KV de la centrale hydroélectrique de Memvele’ele.

De cette visite de travail du MINEE, l’on retient que 90 KW du barrage hydroélectrique de Memvele’ele, sont déjà disponibles, sur les 211 attendus. Il s’agit donc en clair, de 30 Mégawatts supplémentaires, en provenance du barrage hydroélectrique suscité. Ce qui porte ainsi la capacité d’intervention de cet ouvrage très important dans le Réseau interconnecté Sud, à 90 MW.

Pour cette importante visite de travail, Gaston Eloundou Essomba était accompagné du maitre d’œuvre : Electricity Development Corporation ( EDC), la Société nationale de transport d’électricité ( Sonatrel ), et l’entreprise chinoise Sinohydro. Les trois directeurs généraux des trois entreprises énumérées, étaient présents.L’action menée de main de maitre par le ministre de l’Eau et de l’Energie, permettra à terme, d’augmenter la capacité de l’offre électrique au Cameroun, et de réduire significativement, les délestages dans les régions du Littoral, du Sud, de l’Ouest, du Centre, du Nord-Ouest, de l’Est et du Sud-Ouest.

D’autre part, Gaston Eloundou Essomba veille à la célérité du remplacement en cours, de 50 000 poteaux électriques défectueux, sur la ligne partant du barrage hydroélectrique de Memvele’ele, aux postes d’Ahala et d’Oyomabang à Yaoundé. Il s’agit d’une ligne de transport de 225 KV, avec une longueur totale de 276 Km. Pour Gaston Eloundou Essomba, il est impératif que ces poteaux défectueux en bois tirés de l’eucalyptus, soient remplacés, et construits en béton armé, histoire d’éviter d’intempestives coupures d’électricité dues à la défection facile des poteaux en bois, ou de leur chute.

Homme d’action et de terrain qui n’hésite jamais à sortir du confort de son cabinet, Gaston Eloundou Essomba le ministre de l’Eau et de l’Energie, a su appréhender les salutaires et avisées consignes du chef de l’État Paul Biya, en matière d’approvisionnement en électricité. Le président camerounais qui tient à l’Emergence de son pays à l’horizon 2035, met l’emphase sur la politique énergétique, gage de l’industrialisation du Cameroun, et donc de son développement.

En réponse à ces très hautes directives du numéro 1 camerounais, Gaston Eloundou Essomba le ministre de l’Eau et de l’Energie, ne ménage aucun effort pour que les vœux de Paul Biya prennent corps dans le domaine énergétique dont il a la charge. Avec la mise en service depuis vendredi dernier du poste 90/30 raccordé à la ligne 225 KV du barrage hydroélectrique de Memvele’ele, l’offre en énergie électrique, s’en trouve nettement améliorée, et les populations, ne subiront plus des coupures d’électricité à un rythme régulier, et ce, en attendant, l’injection totale du potentiel ( 211 Mégawatts) du barrage hydroélectrique de Memvele’ele. Un ouvrage qui lors de son fonctionnement optimal, contribuera à la résolution définitive et durable du déficit énergétique au Cameroun, parce que comptant parmi les projets structurants du chef de l’État.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire