Cameroun: Haut-Nyong – Un député dans la bataille


L’honorable Eric Van Michel Agbwah Ntiba vient de distribuer près de 5000 masques aux établissements primaires et secondaires de quatre arrondissements de ce département de l’Est.

Le député Rdpc du Haut-Nyong, Eric Van Michel Agbwah Ntiba, se montre solidaire envers la communauté éducative de sa base, en allant vers elle pour lui remettre le bouclier de protection contre la pandémie à coronavirus. Pour se faire, ce membre du parlement vient de mettre à disposition près de 5000 masques. Il s’est déplacé durant quatre jours, fin juin dernier, pour la distribution de ces caches-nez aux élèves du primaire et du secondaire des arrondissements de Messock, Messamena, Mindourou, Ngoyla, Somalomo. Ce déplacement, le député l’a placé sous le slogan : Je porte mon masque, applique les mesures gouvernementales et protège ma communauté. Et partout, l’honorable Ntiba a reçu une onction, qui était une sorte de retour triomphal après son élection en février dernier.

Par ce temps de pandémie, le député a saisi ces instants de communion pour faire de la pédagogie dans les localités où il est passé. Une pédagogie sur les mesures à appliquer pour se prémunir de la Covid-19. Il a donc notamment rappelé aux populations que ces outils reçus ne constituent pas un remède mais un moyen de prévention. La balle est donc dans le camp des populations, invitées plus que par le passé, à respecter les mesures barrières en vigueur, telles que énoncées par les autorités sanitaires. Aux élèves, qui ont exprimé leur gratitude au donateur, le député Éric Ntiba a rappelé qu’ils sont le fer de lance de la nation et à ce titre, celle-ci compte beaucoup sur eux pour sa construction harmonieuse. D’où la priorité de les voir tous en santé, poursuivre sainement leurs études pour la construction du Cameroun de demain.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire