Ajara Njoya dévoile ses sentiments


N’chout Ajara Njoya a emboité les pas de sa capitaine et réagit face à l’annulation de la CAN féminine 2020 par la Confédération africaine de football.

La CAF a semé une profonde douleur dans le monde du football féminin en annulant la CAN dames 2020. Si elle a trouvé le moyen de repousser la compétition du côté des hommes, pourquoi pas autant pour les dames ? C’est la grande interrogation qui se pose.

Frustrée et déçue par l’annulation de la compétition, N’chout Ajara Njoya a exprimé son mal face à la situation. Selon la Camerounaise, la CAF pouvait trouver mieux que d’annuler le tournoi.

 « Ce n’est pas une bonne nouvelle pour le football féminin africain. On peut comprendre la difficulté pour la CAF de trouver un pays d’accueil pour cette compétition, on peut et on doit comprendre la situation sanitaire mondiale avec la COVID19, mais je suis triste pour cette annulation. Je suis triste pour mes jeunes sœurs dont cette CAN devait être la première, mais également pour certaines footballeuses dont cette CAN devait être la dernière. La sélection camerounaise vient de rajeunir une partie de son effectif, cette CAN 2020 aurait été une belle occasion pour mes jeunes coéquipières d’acquérir de l’expérience », a – t-elle déclaré avant de poursuivre.

« Les sélections africaines iront aux jeux olympiques de Tokyo 2021 avec comme dernière compétition majeure la coupe de 2019 et comme match officielle CAF, les éliminatoires J.O de mars 2020. Cela réduit les chances de l’Afrique. Néanmoins, on continuera à se battre aux côtés de la CAF pour faire rayonner le football féminin africain », a ajouté Ajara Njoya.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire