Averda poursuit le Gabon pour une dette de 22 milliards de FCFA – GABONACTU.COM


Le personnel Averda en action après une longue grève © archives Gabonactu.com

Averda, la société de nettoyage libanaise qui avait le marché de nettoyage de la ville de Libreville et ses environs a déposé début juin une requête d’arbitrage contre l’Etat Gabon à la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI) pour le paiement d’une lourde dette de 35 millions d’euros soit environ 22 milliards de FCFA, rapporte Jeune Afrique Business+.

Averda a opéré au Gabon de décembre 2014 à septembre 2019 date de la cessation de ses activités alors que son contrat arrivait à expiration 3 mois plus tard.

L’entreprise avait arrêté ses activités pour exiger le paiement de ses factures. La ville était devenue une immense poubelle. L’Etat contestait ces factures jugées faramineuses pour un service non fait ou mal fait.

Les pourparlers entre les deux partenaires auraient échoué. L’Etat gabonais accusait son partenaire de mauvaise foi. Sa grève était intervenue alors que le Gabon affirmait avoir versé 5 milliards d’arriérés de paiement à Averda entre juin et août de la même année.

Clean Africa, une société d’Etat avait immédiatement pris le relais d’Averda dont le personnel laissé sur le carreau continue de revendiquer ses droits.

Camille Boussoughou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire