Cameroun: Est – L’engouement grandit autour du dépistage volontaire


Tous les matins à la délégation régionale de la Santé publique, des tests naso-pharyngés sont gratuitement effectués à ceux qui en font la demande.

Ces tests PCR et TDR (naso-pharyngés), qui détectent rapidement la présence du virus sont majoritairement utilisés dans la région de l’Est en ce moment. « C’est douloureux, je l’avoue. Sachant que l’on peut être infecté sans même faire les symptômes, il est très important, pour moi et mon entourage, que je sache où j’en suis. Je conseille à mes frères de faire pareil.» déclare Claver A., en attendant les résultats de son test. En effet, le dépistage naso-pharyngé consiste à insérer un écouvillon (sorte de long coton-tige) dans le nez du patient afin de récolter des cellules nasales profondes. Selon les professionnels de santé, cela permet de détecter un brin d’ARN (acide ribonucléique) spécifique au Covid-19. La durée d’analyse des résultats pour les tests TDR est de 20 minutes environ et pour les tests PCR, 24 à 48h. Ce qui permet, en cas de symptômes, d’être pris en charge rapidement. Pour les patients diagnostiqués à l’hôpital ou ayant des signes de gravité, ces tests sont réalisés dans les formations sanitaires. Pour les autres patients répondants aux critères de dépistage, ces tests sont faits tous les jours à la délégation régionale de la santé publique de l’Est.

Ceux chez qui le test se révèle être positif sont immédiatement pris en charge par les personnels de santé. En cas d’isolement à domicile, les patients restent dans une pièce spécifique de leur maison en prenant soin d’aérer, de se laver les mains, de nettoyer les objets fréquemment touchés, de porter un masque et de ne pas recevoir de visite. Les personnes qu’ils peuvent contaminer autour d’eux, considérés comme contact à haut risque, sont au préalable identifiées et dépistées pour éviter la propagation du virus. « Nous apprécions le fait que les populations soient curieuses de connaître leur statut. Ceci permettra à coup sûr de réduire la propagation de ce nouveau virus dans la région de l’Est. Veiller à la santé des populations est notre première mission. » a assuré Dr Ghislain Lionnel Mbita, Chef section opération pour la riposte Covid-19 à l’Est. Par ailleurs, en raison de la demande accrue de la population au test du Covid-19 et dans un souci d’assurer un service de qualité pour la riposte à cette pandémie, un centre fixe de dépistage volontaire à été spécialement aménagé à Bertoua, au lieu dit « maison de la permanence du parti » au quartier Élevage, depuis le 8 juillet 2020. « Seules les personnes présentant les signes de la maladie, les personnes contacts des cas confirmés positifs, les patients post-thérapie à contrôler et ceux venus pour le retrait des résultats, seront reçus audit site tous les jours, de 9h à 14h », indique un communiqué du gestionnaire-adjoint de l’incident, le Dr. Floribert Mabouli.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire