Afrique: Soutien aux femmes de l’espace francophone – L’Oif valide la création d’un Fonds


Les représentants des 88 États et gouvernements membres de l’Oif ont entériné, lors de la 110e session du Conseil permanent de la Francophonie (Cpf) qui s’est tenue, les 08 et 09 juillet dernier, la création d’un Fonds de la Francophonie pour les femmes, «La Francophonie avec Elles». L’objectif est d’accompagner les femmes en situation de précarité de l’espace francophone.

Réunis dans le cadre de la 110e session du Conseil permanent de la Francophonie (Cfp), les 8 et 9 juillet 2020, les 88 États et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif) ont réaffirmé leur volonté de créer un fonds de la Francophonie pour les femmes, dénommé «La Francophonie avec Elles».

Cette rencontre qui est une étape supplémentaire de la transformation de l’Oif, s’est tenue en visioconférence sous la présidence de la Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo.

Dans un communiqué rendu public, la structure informe que ce fonds est une initiative de la Secrétaire générale destiné à accompagner les femmes de l’espace francophone, en situation de précarité, qui subissent de plein fouet les impacts socio-économiques des crises comme celle de la Covid-19.

Selon la même source, ce projet innovant en faveur de l’autonomie économique des femmes démontre de la volonté de la Francophonie de mettre l’égalité femmes-hommes au cœur de ses priorités.

Les actions du fonds «La Francophonie avec Elles» seront mises en œuvre par des acteurs reconnus du développement, à savoir les associations, coopératives, Ong ou agences de coopération.

Outre cette mesure, le Conseil permanent a également pris acte et accueilli favorablement la demande des autorités burundaises visant à lever la mesure de suspension de la coopération multilatérale en faveur de cet Etat membre, adoptée en vertu des dispositions de la Déclaration de Bamako en avril 2016, lors de la 97ème session du Cpf.

«Cette décision sera formellement adoptée lors du prochain Conseil prévu à l’automne 2020, dans le cadre du processus de suivi par les Instances de la Francophonie», indique le communiqué.

La réunion a, par ailleurs, permis à la Francophonie institutionnelle de témoigner de son unité et de sa solidarité dans le contexte de la crise de la Covid-19 et a été l’occasion, pour les États et gouvernements, de réaffirmer leur soutien à la Secrétaire générale dans ses actions pour une Francophonie plus agile et plus agissante.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire