Algérie: Enseignement supérieur-Reprise – Les syndicats appelés à soumettre leurs propositions


Alger — Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaqi Benziane, a appelé jeudi à Alger, les représentants des syndicats du secteur, à soumettre leurs propositions relatives au projet de protocole de reprise des activités pédagogiques, administratives et de services, et ce dans l’objectif de clôturer l’année universitaire en cours et de préparer la prochaine rentrée dans « des conditions acceptables ».

Dans son allocution à l’occasion de la tenue d’une séance de travail et de concertation avec les représentants de la Fédération nationale des travailleurs de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du Syndicat national des personnels de l’administration publique du secteur de l’Enseignement supérieur et du Syndicat national autonome des personnels de l’Enseignement supérieur, le ministre a indiqué que cette rencontre se tenait « dans des circonstances particulières, d’autant plus que le secteur s’apprête à adopter un batterie de mesures et de dispositions, sous forme d’un projet de protocole spécial, dédié à la reprise des activités pédagogiques, administratives et de services ».

Se disant soucieux de « la sécurité de la corporation universitaire, toutes composantes confondues, enseignants, travailleurs et étudiants, partant de « la sacralité de la préservation des vies humaines », le ministre a appelé les personnes présentes à la réunion, à soumettre leurs propositions et recommandations concernant les contenus du projet de protocole dont une copie est entre leurs mains, et ce avant son adoption et validation ».

Le ministre s’est engagé, en outre, à « améliorer les conditions de travail et à développer ses outils, à travers la consolidation des opérations de formation continue, de recyclage et de sessions de perfectionnement, en vue de promouvoir les niveaux de qualification et les capacités de gestion et de renforcer les compétences des travailleurs, pour une meilleure maîtrise des modes de gestion et des modèles d’organisation, à même de contribuer à la modernisation du fonctionnement des structures de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ».

Le ministre s’est également engagé à « réunir un climat propice à même de permettre à cette catégorie d’employés, composante essentielle de la famille universitaire, d’exercer leurs fonctions de soutien dans des conditions confortables ».

Dans le même contexte, il a souligné la nécessité de s’attacher aux « vertus de dialogue et de concertation qui représentent les piliers de la nouvelle approche » qu’il entend mettre au point dans le secteur, que ce soit au niveau de l’administration centrale ou des établissements sous tutelle.

Enfin, M. Benziane « a hautement salué » les efforts des travailleurs au niveau d’un certain nombre d’établissements du secteur, à travers la contribution des catégories d’encadrement technique à la fabrication de liquides hydroalcooliques et de certains matériels de protection et de prévention, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus.

Cette séance de travail intervient après la tenue des rencontres avec les représentants d’organisations estudiantines ainsi que le syndicat national des enseignants universitaires et celui des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires, dans le cadre de la consultation sur la clôture de l’année académique et la préparation de la prochaine rentrée.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire