CENI/Sony Kafuta :  » Dieu demandera le sang aux manipulateurs qui prennent le peuple pour un fond de commerce politique  » (Interview)


Le parrainage de Ronsard Malonda, le choix et l’entérinement de ce dernier à la tête de la CENI, le retrait de confiance de certaines confessions religieuses, les manifestations populaires  pour contester ce choix, le Président des églises de réveil du Congo (ERC), le pasteur Sony Kafuta s’est confié à ACTUALITE.CD. Interview

Où s’est déroulé le vote de Ronsard Malonda et quelles confessions religieuse y ont pris part ?

Sony Kafuta: oui il a été voté en pleine séance présidée par le cardinal Ambongo, 6 sur 8.

Quelles sont les confessions religieuses qui ont parrainé Malonda?

Sony Kafuta: son parrainage était protocolaire selon la procédure que le cardinal président a établi en pleine séance : chaque candidat devait être parrainé par une confession religieuse. Deux confessions ont parrainé monsieur Malonda, les Kimbanguistes et églises indépendantes du Congo.

Mais on dit que Ronsard Malonda n’est pas reconnu par l’église Kimbaguiste.

Sony Kafuta: l’église Kimbanguiste a été mal informée. Malonda est un chrétien catholique.

Comment expliquer le retrait de confiance de plusieurs églises dont les Kimbanguistes et les orthodoxes?

Sony Kafuta: Il y a eu une forte pression, voilà la raison.

Le choix porté sur Ronsard  Malonda comme président de la CENI a été décrié par plusieurs structures notamment vos paires de l’Eglise catholique, celles protestante et Kimbanguiste. Pourquoi n’est pas écrire à la présidente de l’Assemblée nationale pour revenir à la décision de la plénière d’entérinement de Malonda, accusé d’être complice des mauvaises élections de l’équipe de Corneille Nangaa?

Sony Kafuta: la raison n’est pas fondée car monsieur Malonda n’est pas la pièce maîtresse selon eux, qui a favorisé soit disant la tricherie aux élections de 2018. C’est une manipulation politique et puis il n’y a pas d’interdiction pour un agent de la CENI de postuler.

Certains pensent que Ronsard Malonda est le candidat du FCC, qu’en dites-vous ?

Sony Kafuta: Non! selon nos informations, monsieur Malonda n’est pas membre du FCC.

Avec ces différentes tensions qui s’observent, que préconisez-vous pour une candidature consensuelle ?

Sony Kafuta: Nous, les églises de réveil du Congo, nous sommes pour l’unité, la concorde nationale et la paix. Pour revenir à cet exercice consensuel ou vote cela dépend de la haute hiérarchie, pas à nous.

La haute hiérarchie, c’est qui réellement ?

Sony Kafuta: il y a la loi, le droit et la politique, la haute hiérarchie c’est la présidence et l’Assemblée nationale.

Que pensez-vous de plusieurs pertes en vie humaine enregistrées à cause de Ronsard Malonda à la tête de la CENI ?

Sony Kafuta: Dieu demandera le sang aux manipulateurs qui prennent le peuple pour un fond de commerce politique.

Interview réalisée par Ivan Kasongo

 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire