Cité comme bénéficiaire, le clan de Mansour Faye dément catégoriquement.


L’affaire des Oryx transférés dans des réserves privées de ministres et grands patrons du pays continuent de faire grand bruit. Une liste de personnalités ayant acquis un quota de ses animaux protégés dans le cadre d’un protocole qui les lierait au ministère de l’environnement circulerait même.
Le ministre en charge du Développement communautaire a été lui aussi cité. Mais selon des proches de Mansour Faye qui nous ont câblé, le maire de Saint-Louis n’est ni de près ni de loi mêlé à cette histoire.
« Le ministre n’a jamais vu d’oryx et n’a jamais demandé à en avoir. Ce sont de fausses accusations qui sont le fait de ses détracteurs », se défendent ses proches.  
Mansour Faye, ont-ils ajouté, est « occupé présentement à remplir la mission que lui a confiée le Chef de l’État Macky Sall qui est de faire parvenir la distribution des denrées à toute la population sénégalaise ciblée ».



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire