Biri Biri, légende du football gambien, est décédé


Publié le :

Alhaji Momodo Njie, plus connu sous le nom de Biri Biri, n’est plus. L’ancien footballeur gambien est décédé à Dakar, au Sénégal, dimanche 19 juillet à l’âge de 72 ans. Les causes de sa mort n’ont pas été révélées. Celui qui occupait le poste d’attaquant dans les années 1960 jusqu’à la fin des années 1980 avait évolué dans les championnats de Gambie, de Sierra Leone, d’Angleterre et du Danemark, mais c’est surtout en Espagne que son nom est resté célèbre. Biri Biri a porté les couleurs du Séville FC pendant cinq ans, marquant son passage en Andalousie de son empreinte avec de nombreux buts. Le premier groupe d’ultras sévillans porte d’ailleurs son nom : Biris Norte. « Les légendes ne meurent jamais. Les légendes sont honorées. Elles vivent toujours dans les coeurs des fans », assure le Séville FC dans une vidéo en hommage à celui qui fut désigné meilleur footballeur gambien du XXe siècle.





rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire