Cameroun: Musique – Guitariste cherche place au soleil


Avec son opus « Yalaleeh », l’artiste Jean Louis Mbe espère lancer sa carrière solo après des années à accompagner ses confrères sur scène.

Jean Louis Mbe est bien décidé à passer de l’ombre à la lumière. Depuis quelques jours, il fait le tour des médias pour donner les détails sur son nouvel opus « Yalaleeh », un single dédié à la paix dans le monde, en featuring avec l’artiste jazz italienne Eleonora. Originaire de la Haute-Sanaga, Jean Louis Mbe commence la musique à l’âge de 8 ans dans les chorales. Peu à peu, l’artiste en herbe évolue en chantant dans les différents établissements scolaires par lesquels il est passé.

A 20 ans, il entre dans l’univers du showbiz avec plusieurs collaborations dans les domaines de la world music, de la pop, de l’afro-pop bantou et des variétés, notamment avec la chanteuse Hensa Benty. Ensemble, ils font des spectacles dans le pays et à l’étranger. Chef d’orchestre pour des groupes comme Bantou Possi ou Azamur, Jean Louis Mbe ne se sépare jamais de sa guitare, son instrument de prédilection. « La guitare est la seule chose qui apaise mon esprit lorsque je suis déprimé », déclare l’artiste.

Son art il le développe dans des cabarets de Yaoundé, école pour de nombreux artistes. Sa percée dans la musique se poursuit, déjà avec des distinctions. Jean Louis Mbe a remporté avec un collectif de six artistes le Creativity Award 2020 de la plateforme Beyond Music, une compétition internationale parrainée par Tina Turner et Larry Flint, créée pour la promotion et la visibilité des artistes dans le monde. Il a également participé en 2018 au Sankofa Festival aux Etats-Unis, événement placé sous le signe de la valorisation des cultures et traditions africaines organisée par Root TV. Ce guitariste, auteur-compositeur et arrangeur rêve également de cinéma. Il s’est lancé avec le rôle du Docteur Patrick dans la saison 2 de la série panafricaine « Au nom de la loi », diffusée entre autres sur A+ et Ivoire+.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire